0,00
TVA incluse

description de l'épisode

réalisateur : Kasuo Yamasaki
scénariste :
musique : Takao Sugiyama
character designer : Yuji Moriyama
Année de diffusion : 1986 (japon) 1988 (france)
titre originale : Godai-kun panikku! Ikkokukan no koneko monogatari
produit par : Kitty film
Opening : "Kanashimi yo konnichi wa" chanté par Yuki Saito
Ending : "Ashita hareru ka" composé par Takao kisugi

 

doubleur japonais

Godai Yusaku : Issei Futamata

Kyoko Otonashi : Sumi Shimamoto

Hanaé Ichinosé : Kazuyo Aoki

Akémi Roppongi : Yuko Mita

Yotsuya : Shigeru Chiba

Kentaro Ichinosé :

 

doubleur français

Juliette rozier : Déborah Perret

Hugo dufour : Pierre François Pistorio

Pauline : Christine Delaroche

Charlotte : Amélie Morin

Stéphane : Emmanuel

Léo : Roux Annabelle


Concernant l'auteur
A Nakano un jeune auteur de manga décide de s'inpirer d'un immeuble juste en face de son appartement, où vivent de drôle de personne, pour son prochain manga, au début elle décide d'écrire une histoire différente sur chaque locataire elle écrit au départ une relation difficile entre un jeune étudiant qui tombe amoureux de sa concierge récemment veuve et plus âgé que lui, puis Rumiko takahashi est séduit pour leur romance et décide d'écrire toute l'histoire de son nouveaux manga sur eux et laisse tomber sa première idée, Rumiko est née le 10 octobre 1957 à Niigata, son premier succès est urusei yatsura puis ensuite elle crée en paralèle maison ikkoku suivront d'autres titre la plupart sous le titre rumic world, en 1988 elle écrit et dessine ranma 1/2 il fait un énorme carton la rendant célèbre dans le monde entier, en 2007 elle écrit inu yasha également un énorme succès son dernier en date est

 

Afficher plus >>


description de l'épisode

0,00TVA incluse
réalisateur : Kasuo Yamasaki
scénariste :
musique : Takao Sugiyama
character designer : Yuji Moriyama
Année de diffusion : 1986 (japon) 1988 (france)
titre originale : Godai-kun panikku! Ikkokukan no koneko monogatari
produit par : Kitty film
Opening : "Kanashimi yo konnichi wa" chanté par Yuki Saito
Ending : "Ashita hareru ka" composé par Takao kisugi

 

doubleur japonais

Godai Yusaku : Issei Futamata

Kyoko Otonashi : Sumi Shimamoto

Hanaé Ichinosé : Kazuyo Aoki

Akémi Roppongi : Yuko Mita

Yotsuya : Shigeru Chiba

Kentaro Ichinosé :

 

doubleur français

Juliette rozier : Déborah Perret

Hugo dufour : Pierre François Pistorio

Pauline : Christine Delaroche

Charlotte : Amélie Morin

Stéphane : Emmanuel

Léo : Roux Annabelle


Concernant l'auteur
A Nakano un jeune auteur de manga décide de s'inpirer d'un immeuble juste en face de son appartement, où vivent de drôle de personne, pour son prochain manga, au début elle décide d'écrire une histoire différente sur chaque locataire elle écrit au départ une relation difficile entre un jeune étudiant qui tombe amoureux de sa concierge récemment veuve et plus âgé que lui, puis Rumiko takahashi est séduit pour leur romance et décide d'écrire toute l'histoire de son nouveaux manga sur eux et laisse tomber sa première idée, Rumiko est née le 10 octobre 1957 à Niigata, son premier succès est urusei yatsura puis ensuite elle crée en paralèle maison ikkoku suivront d'autres titre la plupart sous le titre rumic world, en 1988 elle écrit et dessine ranma 1/2 il fait un énorme carton la rendant célèbre dans le monde entier, en 2007 elle écrit inu yasha également un énorme succès son dernier en date est

 


Afficher plus >>


Godai voit boire un coup avec ses potes dans un restaurant Sakamoto est super sympas avec lui le reservant dès que son verre est vide les autres les regarde surpris, le lendemain Godai est fatigué de la nuit dernière sakamoto lui présente sa petite chatte il doit partir quelques jours en vacances il remerci Godai d'avoir accepté de s'occuper de sa petite chatte pendant son absence mais il ne peut pas les animaux son interdit à la résidence, elle s'appelle Kyoko et hier soir lorsqu'il a entendu le prénom il lui a dit qu'il accepter de s'occuper d'elle finalement il se dit que l'alcool aidant puis le prénom Kyoko il croit Sakamoto.

Revenant à la résidence il disimule la chatte dans sa veste, Kyoko qui balaie devand l'entrée lui dit que la prochaine fois qu'il l'appelle si il reste dehors toute la nuit ça évitera qu'elle attende un moment avant de fermer la porte à clé, la chatte essaie de sortir de la veste et Godai s'exclame Kyo.. puis s'arrête net et s'éloigne, ouf il a faillit se trahir dans sa chambre il ouvre une boite pour la chatte mais s'aperçoit que la chatte a fait pipi dans son lit il hurle a plusieur reprise "KYOKO" la chatte se cache dans le placard apeurai, Kyoko tape à la porte de Godai il referme la placard et demande à Kyoko ce qu'elle veut, elle lui demande pourquoi il la appeller plusieurs fois "Kyoko" Godai s'exclame qu'il n'oserait pas l'appeler par son prénom il l'appelle toujours "madame la concierge" elle sait trompé.

Elle repart moitié convaincu, il appelle la chatte mais Yotsuya surgit et prend la chatte dans ses bras il dit a Godai qu'il a pas le droit d'avoir d'animaux c'est marqué dans le baille, Godai lui propose de ne rien dire de garder le secret et en échange il lui paie à manger, plus tard dans la soirée Akémi fait irruption dans sa chambre a la recherche de la chatte Yotsuya dit à Godai qu'il a juste promis de ne pas le dire à Kyoko, Akémi essaie de savoir comment elle s'appelle Godai géné n'ose pas le dire mais Akémi insiste, pendant ce temps Kyoko est entrain de déguster un café alors qu'elle boit une gorgé Akémi hurle "KYOKOOOOOOOOOO" Kyoko crache son café surprise et se précipite vers la chambre de Godai celui ci crit sur Akémi pourquoi a t'elle hurler si fort mais c'est qu'elle a était télement surprise.

Kyoko tambourine a la porte appellant Akémi, il lui demande de la faire partir avec n'importe qu'elle pretexte Akémi se descend la chemise de nuit et s'ébourifit les cheveux elle ouvre la porte et se jette dans les bras de Kyoko moitié étourdit Kyoko luindemande ce qui se passe c'est Godai lui murmure Akémi il ma sauté dessus, Godai n'en revient pas Kyoko lui hurle dessus c'est quoi c'est manière puis voyant l'ampleur que sa prend Akémi s'exclame qu'a chaque fois qu'elle fait une blague ça marche pas Godai dit à kyoko que c'était une blague mais elle la très mal pris.

Actualité

Rumiko Takahashi a remporté le grand prix du 46ème festival d'Angoulême le jeudi 24 janvier 2019. Elle a commencé sa carrière il y a 40 ans et a participé pour une part