épisode 96 : la pension des mimosas un paradis

0,00
TVA incluse

Description de l'épisode

Réalisateur :  Naoyuki Yoshinaga
Scénario : 
Character designer : Akémi Takada
Musique : Kenji Kawai
Année de diffusion : 1987 (japon) 1988 (france)
Produit par : Kitty film
Titre VO : Kono ai aru kagiri! Ikkokukan wa eien ni!!
Opening : Hidamari
Ending : Begin the night de Picasso

 

Doublage japonais

Yusaku Godai : Issei Futamata

Kyoko Otonashi : Sumi Shimamoto

Hanaé Ichinosé : Kazuyo Aoki

Akémi Roppongi : Yuko Mita

Yotsuya : Shigeru Chiba

Kentaro : Chika Sakamoto

Kozué Nanao : Mina Tominaga

Shun Mitaka : Akira Kamiya

Sakamoto : Toshio Furukawa


Doublage français

Hugo Dufour : Pierre-François Pistorio

Juliette Rosier : Déborah Perret

Pauline : Christine Delaroche

Charlotte : Amélie Morin

Stéphane : Emmanuel

Léo : Roux Annabelle

Suzanne : Catherine Laborde

François Talmont : Michel Blain


Concernant l'auteur

En 1987 Rumiko écrit un nouveau manga Ranma 1/2 qui raconte l'histoire d'un jeune garçon adepte d'art martiaux mais après être tombé dans des sources ensorceler en Chine se transforme en fille, son père lui se transforme en panda, mais Ranma n'ai pas au bout de ses peines de retour au Japon son père lui annonce qu'il est fiancé a la fille de son meilleur ami mais Ranma refuse il a déjà assez de souci et ne veux pas d'un mariage arrangé surtout lorsqu'il rencontre sa fiancé un vrai garçon manqué aussi têtu que lui... Ce manga a tous de suite du succès mais Rumiko n'ai pas a son premier coup d'essai elle est déjà célèbre au Japon et en Europe sa première oeuvre est urusei yatsura le dessin animé est diffusé en France en 1988 sous le titre de lamu sa raconte l'histoire del la terre a été envahi par des extra terestre il les laisse tranquille si un des terriens choisi au hasard par un ordinateur attrape les cornes de sa fille lum, l'ordinateur sélectionne ronny un jeune étudiant le jour du combat arrive alors qu'il s'élance pour la saisir la jeune fille vole mais ça n'avait pas était dit après plusieurs heure de courses par ruse Ronny lui arrache son soutif grace a un pistolet ventouse surprise Lum se cache les seins a la vu de tous et Ronny lui touche les cornes il a gagné la terre est sauvé mais lum s'amourache de lui les ennuies ne font que commencer.... Sa deuxième oeuvre majeur est Maison ikkoku écrit en octobre 1981 le dessin animé est diffusé en France en 1988 sous le titre Juliette je t'aime sa raconte l'histoire de Godai jeune étudiant qui s'installe dans la résidence Ikkoku mais s'aperçoit très vite que ses voisins sont sans gène et squatte sa chambre pour leur beuveries l'empêchant d'étudier tranquillement ayant a nouveau échouer des examens il décide de partir deffinitivement, mais alors qu'il va en informer le concierge entre une jeune femme qui se présente comme la nouvelle concierge elle s'appelle Kyoko, finalement Godai décide de rester sous le charme de la nouvelle venu mais plus tard ils apprendront qu'elle est veuve et qu'elle veut avoir une vie indépendante et ne plus avoir de relation amoureuse...

Afficher plus >>


Description de l'épisode

0,00TVA incluse
Réalisateur :  Naoyuki Yoshinaga
Scénario : 
Character designer : Akémi Takada
Musique : Kenji Kawai
Année de diffusion : 1987 (japon) 1988 (france)
Produit par : Kitty film
Titre VO : Kono ai aru kagiri! Ikkokukan wa eien ni!!
Opening : Hidamari
Ending : Begin the night de Picasso

 

Doublage japonais

Yusaku Godai : Issei Futamata

Kyoko Otonashi : Sumi Shimamoto

Hanaé Ichinosé : Kazuyo Aoki

Akémi Roppongi : Yuko Mita

Yotsuya : Shigeru Chiba

Kentaro : Chika Sakamoto

Kozué Nanao : Mina Tominaga

Shun Mitaka : Akira Kamiya

Sakamoto : Toshio Furukawa


Doublage français

Hugo Dufour : Pierre-François Pistorio

Juliette Rosier : Déborah Perret

Pauline : Christine Delaroche

Charlotte : Amélie Morin

Stéphane : Emmanuel

Léo : Roux Annabelle

Suzanne : Catherine Laborde

François Talmont : Michel Blain


Concernant l'auteur

En 1987 Rumiko écrit un nouveau manga Ranma 1/2 qui raconte l'histoire d'un jeune garçon adepte d'art martiaux mais après être tombé dans des sources ensorceler en Chine se transforme en fille, son père lui se transforme en panda, mais Ranma n'ai pas au bout de ses peines de retour au Japon son père lui annonce qu'il est fiancé a la fille de son meilleur ami mais Ranma refuse il a déjà assez de souci et ne veux pas d'un mariage arrangé surtout lorsqu'il rencontre sa fiancé un vrai garçon manqué aussi têtu que lui... Ce manga a tous de suite du succès mais Rumiko n'ai pas a son premier coup d'essai elle est déjà célèbre au Japon et en Europe sa première oeuvre est urusei yatsura le dessin animé est diffusé en France en 1988 sous le titre de lamu sa raconte l'histoire del la terre a été envahi par des extra terestre il les laisse tranquille si un des terriens choisi au hasard par un ordinateur attrape les cornes de sa fille lum, l'ordinateur sélectionne ronny un jeune étudiant le jour du combat arrive alors qu'il s'élance pour la saisir la jeune fille vole mais ça n'avait pas était dit après plusieurs heure de courses par ruse Ronny lui arrache son soutif grace a un pistolet ventouse surprise Lum se cache les seins a la vu de tous et Ronny lui touche les cornes il a gagné la terre est sauvé mais lum s'amourache de lui les ennuies ne font que commencer.... Sa deuxième oeuvre majeur est Maison ikkoku écrit en octobre 1981 le dessin animé est diffusé en France en 1988 sous le titre Juliette je t'aime sa raconte l'histoire de Godai jeune étudiant qui s'installe dans la résidence Ikkoku mais s'aperçoit très vite que ses voisins sont sans gène et squatte sa chambre pour leur beuveries l'empêchant d'étudier tranquillement ayant a nouveau échouer des examens il décide de partir deffinitivement, mais alors qu'il va en informer le concierge entre une jeune femme qui se présente comme la nouvelle concierge elle s'appelle Kyoko, finalement Godai décide de rester sous le charme de la nouvelle venu mais plus tard ils apprendront qu'elle est veuve et qu'elle veut avoir une vie indépendante et ne plus avoir de relation amoureuse...


Afficher plus >>


Actualité

Rumiko Takahashi a remporté le grand prix du 46ème festival d'Angoulême le jeudi 24 janvier 2019. Elle a commencé sa carrière il y a 40 ans et a participé pour une part